Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

Lien vers cette vue

police [2016/05/20 11:24]
lombard [quand la science démêle l'humain]
police [2017/03/03 17:56] (Version actuelle)
lombard [Résumés des présentations]
Ligne 13: Ligne 13:
   * Xavier Louis (IFSTTAR)   * Xavier Louis (IFSTTAR)
   * Florent Gathérias (Direction Centrale de la Police Judiciaire)    * Florent Gathérias (Direction Centrale de la Police Judiciaire) 
 +  * {{:public:seminaires:coordi.jpg?200|}}
 \\ \\
 {{:logo_dcpj_ocrvp.jpg?150|}}  {{:public:seminaires:blanc.png?30|}} {{:logo_dcpj2.png?200|}} {{:inps.jpg?200|}} {{:public:seminaires:blanc.png?30|}}   {{:public:seminaires:smartcity_logo-ifsttar.jpg?250|}} {{:logo_dcpj_ocrvp.jpg?150|}}  {{:public:seminaires:blanc.png?30|}} {{:logo_dcpj2.png?200|}} {{:inps.jpg?200|}} {{:public:seminaires:blanc.png?30|}}   {{:public:seminaires:smartcity_logo-ifsttar.jpg?250|}}
Ligne 57: Ligne 58:
 |//8h45-9h20// |<color #aa008d>//Accueil & café//</color> |\\ |//8h45-9h20// |<color #aa008d>//Accueil & café//</color> |\\
 | 9h20-9h30   | Présentation de la journée|**Xavier Louis  /  Thiên-Hiêp Lê **|IFSTTAR/ONERA| | 9h20-9h30   | Présentation de la journée|**Xavier Louis  /  Thiên-Hiêp Lê **|IFSTTAR/ONERA|
-| 9h30-10h15  | L'apport de la psychocriminologie dans les enquêtes criminelles |**Florent Gathérias **|Direction Centrale de la Police Judiciaire| +| 9h30-10h15  | {{:pres_gatherias.pdf |L'apport de la psychocriminologie dans les enquêtes criminelles }} |**Florent Gathérias **|Direction Centrale de la Police Judiciaire| 
-| 10h15-11h15 | L'identification des criminels : savoir interpréter les parades d'identification et les analyses ADN pour en déjouer les pièges| ** Samuel Demarchi **| Université Paris 8 |+| 10h15-11h15 |{{:pres_demarchi.pdf| L'identification des criminels : savoir interpréter les parades d'identification et les analyses ADN pour en déjouer les pièges}}| ** Samuel Demarchi **| Université Paris 8 |
 |//11h15-11h35  // | <color #aa008d>//Pause café//</color> ||  |//11h15-11h35  // | <color #aa008d>//Pause café//</color> || 
 |11h35-12h25   | Le rôle du médecin légiste|** Dr Isabelle Sec**|Médecin légiste près la Cour d'Appel de Paris | |11h35-12h25   | Le rôle du médecin légiste|** Dr Isabelle Sec**|Médecin légiste près la Cour d'Appel de Paris |
Ligne 65: Ligne 66:
 | 14h00-14h45   | La question de la banalité du mal|**Daniel Zagury **|Centre psychiatrique du Bois de Bondy| | 14h00-14h45   | La question de la banalité du mal|**Daniel Zagury **|Centre psychiatrique du Bois de Bondy|
 | 14h45-15h30   | L'empreinte génétique : reine des preuves ?|**Marie-Hélène Cherpin **|[[http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Organisation/Etablissements-publics/INPS |Institut national de la Police Scientifique]]| | 14h45-15h30   | L'empreinte génétique : reine des preuves ?|**Marie-Hélène Cherpin **|[[http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Organisation/Etablissements-publics/INPS |Institut national de la Police Scientifique]]|
-| 15h30-16h15   | L'odorologie au service de l'enquête|** Effy Manzoni **|Sous-Direction PTS/Direction Centrale de la Police Judiciaire| +| 15h30-16h15   |{{:pres_lourd_manzoni.pdf|L'odorologie au service de l'enquête }}|** Effy Manzoni **|Sous-Direction PTS/Direction Centrale de la Police Judiciaire| 
-| 16h15-17h00   | La Police Technique et Scientifique face aux données numériques protégées|**Pascal Perenon**|Direction Centrale de la Police Judiciaire | +| 16h15-17h00   |La Police Technique et Scientifique face aux données numériques protégées |**Pascal Perenon**|Direction Centrale de la Police Judiciaire | 
-| 17h00-17h45   | La fouille de données en (cyber)criminologie : du Web surfacique au Web sombre |**Jean-Paul Pinte **|Université Catholique de Lille| +| 17h00-17h45   |La fouille de données en (cyber)criminologie |**Jean-Paul Pinte **|Université Catholique de Lille|
 \\ \\
 \\ \\
Ligne 135: Ligne 135:
  
  
-^  La fouille de données en (cyber)criminologie : du Web surfacique au Web sombre| Jean-Paul Pinte |+^  La fouille de données en (cyber)criminologie | Jean-Paul Pinte |
  
-Les évènements de janvier et novembre 2015 et ceux récents de Bruxelles en mars 2016 ont remis au devant de la scène l'urgente nécessité de scruter la toile pour aller vers une veille de plus en plus prédictive.+Les événements de janvier et novembre 2015 et ceux récents de Bruxelles en mars 2016 ont remis au devant de la scène l'urgente nécessité de scruter la toile pour aller vers une veille de plus en plus prédictive.
  
-Du web surfacique au Web profond, voire sombre, peu ont cependant réellement investi ce domaine pour en retirer avant ou après les actes criminels, des informations stratégiques pour des investigations.+Peut-on cependant réellement investir ce domaine pour en retirer avant ou après les actes criminels, des informations stratégiques pour des investigations ?
  
-Et pourtant, certains cimetières de pages Web et autres lieux d'interactions entre personnes comme les réseaux sociaux méritent d'être observés en profondeur pour en retirer l'ADN numérique de certains (cyber)délinquants.+Certains cimetières de pages Web et autres lieux d'interactions entre personnes comme les réseaux sociaux méritent d'être observés en profondeur pour en retirer l'ADN numérique de certains (cyber)délinquants.
  
 Sur le terrain qu'en est-il ? Quels sont les moyens et les outils pour accéder à ces espaces pourtant presque accessibles à tous ? Peut-on vraiment cartographier le (cyber)crime ? Sur le terrain qu'en est-il ? Quels sont les moyens et les outils pour accéder à ces espaces pourtant presque accessibles à tous ? Peut-on vraiment cartographier le (cyber)crime ?
police.1463736246.txt.gz · Dernière modification: 2016/05/20 11:24 par lombard
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported
www.chimeric.de Creative Commons License Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0